Expertises et analyses en Toxicologie Professionnelle et Environnementale

Mission

Evaluation des niveaux d'exposition des sujets aux toxiques professionnels ou environnementaux et estimation des risques sanitaires

- Démarche de l'évaluation des risques sanitaires, notamment aux Cancérogènes, Mutagènes, Toxiques pour la Reproduction en milieu professionnel (décrets du 01/02/2001 et du 05/11/2001), et dans l'environnement proche des sites industriels à risque

- En réponse à un problème industriel émanant des services médicaux du travail ou des entreprises régionales

- En lien direct avec les autres secteurs de notre Equipe : service de documentation Infos Risques, secteur Recherche en toxicologie et épidémiologie "EPSP", service hospitalier de Médecine et Santé au Travail, formation continue



1 - Mesures de toxique sur des échantillons reçus au laboratoire

  • Surveillance biologique : dosages de toxiques ou de leurs métabolites dans les milieux biologiques (sang, urines) des sujets exposés
  • Métrologie atmosphérique : dosages des supports prélevés par vos soins... (aide au choix des moyens techniques d'évaluation de l'exposition)

Tous les échantillons doivent être accompagnés d'une fiche de renseignements et d'une ordonnance afin de répondre à la démarche qualité mise en place au sein du laboratoire.

 

2 - Expertises sur sites ou sur groupes de sujets (une ou plusieurs des prestations suivantes peuvent être réalisées...)

  • Evaluation initiale des dangers, étude des FDS, hiérarchisation des priorités d'action
  • Choix de la stratégie d'évaluation des niveaux d'exposition
  • Prélèvements atmosphériques et analyses de toxiques dans l'air
  • Surveillance biologique
  • Exploitation statistique / valeurs référence, par groupe homogène d'exposition
  • Identification des postes à risque
  • Proposition de mesures préventives
  • Vérification de l'efficacité des mesures préventives
  • Mise en place d'une surveillance médicale
  • Evaluation périodique de l'exposition et interprétation statistique des résultats.

3 - Programmes de recherche

Moyens
  • Ce secteur est animé par :
    - un médecin toxicologue
    - 2 pharmaciens biologistes
    - des techniciens

    - une secrétaire

    - ainsi que par l'ensemble de l'Equipe de Médecine et Santé au Travail

  • Il est intégré au CHU de Grenoble
    -
    UM d' Evaluation de risques des groupes professionnels, Département de médecine et santé au travail du Pôle de Santé Publique où il dispose :
    • de matériel de prélèvement atmosphérique
    • d'un lien direct avec les consultations de pathologies professionnelles et le secteur d'épidémiologie professionnelle
    - UM de Toxicologie Professionnelle et Environnementale, Département de Biochimie, Toxicologie, Pharmacologie, où il bénéficie d'un environnement analytique de pointe
Mode de fonctionnement

  • Notre engagement est de :

    - répondre aux exigences de qualité et de rigueur dans nos interventions sur site et dans l'analyse des résultats : normes AFNOR Air des lieux de travail, agréments ministériels, GBEA (Guide de Bonne Exécution des Analyses de laboratoire), contrôles de qualité internes et externes
    - fournir un devis clair et chiffré, définissant la prestation, la méthodologie, le rendu des résultats et le coût financier
    - conserver notre entière indépendance quant à l'interprétation des résultats

    - fournir un compte-rendu scientifique d'expertise
    - assurer une totale confitentialité des résultats

  • Tarifs :

    Le coût des interventions, estimé après entente préalable sur la stratégie peut comprendre :
    - vacations d'expert médecin/pharmacien et/ou technicien pour évaluation des dangers et prélèvements sur site, interprétation des résultats par rapport aux valeurs de référence, exploitation statistique des résultats de groupes de sujets
    - frais de déplacement et d'hôtellerie
    - code et coût des analyses biologiques et des analyses atmosphériques, fonction du toxique, du milieu et du nombre de dosages

 

Assurance qualité

  • Agrément par le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité pour :

    - Plombémie depuis 1990 (Arrêté du 19/12/2008, JO du 27 Décembre 2008).


  • Participation à de nombreux contrôles de qualité externes nationaux et internationaux

    - dans l'air : Contrôles INRS plomb, benzène, toluène, xylènes.
    - dans les milieux biologiques :

    • contrôle de qualité national de l'AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments et des Produits de Santé) pour les plombémies
    • traçabilité des analyses et des facteurs d'exposition par l'intégration dans une base de données dans le but d'identifier les groupes à risque et d'améliorer la prévention et le suivi médical post-exposition.
    • contrôles de qualité internationaux bimestriels de l'Institut National de Santé Publique du Québec pour les plombémies, les dosages urinaires de cadmium, de chrome et de plomb.
    • contrôles de qualité de la German Society for Occupational and Environmental Medicine pour les dosages urinaires de cobalt, beryllium, plomb, nickel, hydroxypyrène, acide S phenyl mercapturique, acides méthoxy et butoxy acétiques, acide trichloroacétique, méthanol, acétone et méthyléthylcétone.
    • contrôles de qualité entre laboratoires spécialisés.

Références

Chaque année une vingtaine d'expertises sont conduites sur sites industriels et près de 3000 analyses toxicologiques réalisées à la demande d'entreprises, notamment par l'intermédiaire des médecins du travail ou dans le cadre de programme de recherche :

  • Métrologie atmosphérique

    - gaz anesthésiques : isoflurane, desflurane, sévoflurane, protoxyde d'azote en blocs opératoires
    - solvants en particulier pour la surveillance de l'exposition aux CMR
    - toluène et formaldéhyde dans les laboratoires d'anatomopathologie
    - HAP (industrie de l'aluminium, de la silice, cokerie, fonderie)
    - métaux dans le cadre de contrôles périodiques d'exposition au cobalt ou des expositions aux fumées de soudage
    - métacrylates de méthyle chez les prothésistes ongulaires

  • Surveillance biologique

    - dosage du 1-hydroxypyrène et du 3-hydroxybenzo(a)pyrène urinaire comme indicateurs biologiques de l'exposition aux HAP (fabrication d'électrodes graphite, de l'électrolyse de l'aluminium et lors de l'utilisation d'huiles minérales...)
    - acide S phenyl mercapturique pour la surveillance des expositions au Benzène (industrie des hydrocarbures)
    - perchloréthylène et acide trichloroacétique chez les employés des pressings
    - plombémie dans le cadre de l'agrément du Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité
    - cobalt urinaire pour le suivi périodique des expositions
  • Des nouveaux dosages sont mis au point :
- à la demande des médecins du travail
- dans le cadre de programmes de recherche

Contact

Responsable : Pr Anne Maître, médecin toxicologue
Pharmaciens Biologistes : Renaud Persoons, Damien Barbeau
Techniciens : Sarah Montlevier, Claire Hervé, Marie Marquès
Secrétaire : Aurélie Augier - Tel. : 04.76.76.51.78
E-mail : AAugier@chu-grenoble.fr
Toxicologie Professionnelle et Environnementale, Equipe de Médecine et Santé au Travail - Département de Biochimie, Toxicologie et Pharmacologie (DBTP) , Institut de Biologie et de Pathologie, CHU de Grenoble - CS 10217 - 38043 Grenoble cedex 09

Equipe de Médecine et Santé au Travail de Grenoble © 2007
mise à jour du 30 décembre 2014