Recherche en Médecine et Santé au Travail
Equipe EPSP - Laboratoire TIMC

Réseau National de Vigilance et de Prévention des Pathologies Professionnelles RNV3P

Partenaires financiers : Agence Nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES), Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole, Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS)

Collaborations scientifiques :
-
Les 30 Centres de Consultations de Pathologies Professionnelles des CHU de France,
- Unité INSERM U472, P. Tuber,


Résumé des travaux :


Mise au point de méthodologies de détection de pathologies émergentes dans le champ santé travail au sein du Réseau National de Vigilance et de Prévention des Pathologies Professionnelles RNV3P (Thèse de sciences V Bonneterre 2005-2008, codirigée par Régis de Gaudemaris et Dominique Bicout, EPSP).

Le RNV3P est un réseau d'experts qui enregistre depuis 2001 l'ensemble des problèmes de santé au travail des centres de consultations de pathologies professionnelles des CHU de France métropolitaine (environ 5000 nouveaux cas annuels, soit 30 000 observations utilisables à ce jour).

Ses partenaires sont la Société Française de Médecine du Travail (SFMT), la CNAMTS, l'ANSES, la MSA. L'objectif de ce travail est d'explorer et de tester au sein du RNV3P des méthodes permettant de détecter de façon précoce des associations pathologie-nuisance professionnelle dont la relation de causalité n'est pas établie (" pathologies potentiellement émergentes "), afin de permettre un retour aux experts.

D'autres facteurs importants en termes d'émergence comme la diffusion de l'association dans le temps ou l'espace des métiers et des secteurs d'activité sont pris en compte afin de mieux préciser l'éventualité d'un risque sanitaire.


Contact : RDeGaudemaris@chu-grenoble.fr
Tél. : 04.76.76.59.42

Equipe de Médecine et Santé au Travail de Grenoble © 2007
mise à jour du 30 décembre 2014